Banniere www.matinik.fr
Tu es ici : Accueil > Actualité > News > Notre avocate vous répond : Partage de succession anticipée, est-ce possible (...)

Notre avocate vous répond : Partage de succession anticipée, est-ce possible et dans quelle proportion ?


Aperçu : Distribution de masques par le Medef Aperçu :Distribution de masques par le Medef Aperçu : Eau : une offre à 225 000 euros pour le terrain de Séguineau Aperçu :Eau : une offre à 225 000 euros pour le terrain de Séguineau

Photo : Notre avocate vous répond : Partage de succession anticipée, est-ce possible et dans quelle proportion ?

Votre question : « Mes parents sont encore vivants et ils souhaitent séparer les biens entre leurs trois enfants majeurs. J’ai construit sur le terrain familial avec une autorisation de ma mère, signée à la mairie, une subvention de l’état et un permis de construire à mon nom.Ma maison a été faite par un architecte de Ducos.Ma mère a également construit une maison sur 2 niveaux qu’elle louait.Actuellement, ma sœur habite le logement. Aujourd’hui, elle veut séparer le terrain en 2 et donner à ma sœur la maison avec un morceau de terrain.Quand à moi, elle me donnerait juste le terrain sur lequel ma maison est construite. Mon frère, par contre, allait bénéficier d’un terrain situé dans une autre commune (terrain agricole dont la valeur est de 3 000 E. Est-ce normal qu’elle déshérite une partie de ses enfants sachant qu’elle partage son bien de son vivant ?Ma sœur ne pouvant pas mettre la maison sur son nom, de peur qu’elle soit saisie (vu ses problèmes antérieurs) elle le mettra sur le nom de son fils unique qui n’a que 15 ans. Est-ce que son mari n’aura pas une part dans ce bien si, sans le souhaiter, quelque chose arrive au fils ?Nos parents sont âgés, et ma sœur et mon beau-frère mettent la pression sur eux, les obligeant à faire le partage de leur vivant (…) ».

0 visites depuis le 12 juin 2020


Qui sommes nous? | Plan du site | Contact | Newsletter | RSS RSS